Vendre de l’accompagnement, c’est commencer à accompagner

Home/coaching, Commercial/Vendre de l’accompagnement, c’est commencer à accompagner

Vendre de l’accompagnement, c’est commencer à accompagner

L’accompagnement par le coaching individuel ou collectif est reconnu comme une véritable nécessité pour répondre à la pression d’excellence subie par les salariés dans le monde du travail.

L’efficacité de ce type d’accompagnement en développement professionnel, comme en développement personnel, a permis de favoriser le développement de potentiel et d’améliorer également les comportements.

Si l’accompagnement par le coaching apparaît comme une véritable nécessité avec un effet bénéfique pour le coaché et pour l’entreprise, pourquoi est -il si difficile à vendre ? Pourquoi le coaching ou l’accompagnement n’est-il pas plus largement utilisé ?

Comment faire pour vendre du coaching ou plus largement de l’accompagnement ?

Apporter un soutien pour développer le potentiel, aider à atteindre les objectifs, permettre de révéler une problématique, le coaching est une démarche qui crée les conditions d’apprentissage et d’amélioration des personnes accompagnées.

Quel objectif plus noble que de favoriser le développement professionnel et personnel.

Cette relation d’aide n’est pas seulement valorisante pour le coach, mais elle est constructive et positive. Le coach utilise processus et contenu, entre le quoi et le comment, et aussi devient le vecteur de sa propre transformation.

La démarche de vendre de l’accompagnement s’inscrit dans la logique que nous soyons coach, consultant ou (psychothérapeute) nous sommes inévitablement amenés à devoir développer notre activité professionnelle en incarnant notre métier.

C’est toute une dynamique à mettre en place qui est une partie intégrante du métier de coach.

La réalisation de ce métier passe par un acte commercial qui est de vendre de l’accompagnement.

C’est une démarche qui n’est pas forcément naturelle pour nous, ou bien pas du tout dans notre formation initiale, ou encore nous n’avons jamais rencontré cette pratique lors de notre parcours professionnel. Pour autant, elle est nécessaire pour notre entreprise, afin que nous puissions exister en tant que coach.

Parfois nous avons des préjugés sur les aspects commerciaux, qui n’est pas valorisante ou valorisé, ou que l’on considère comme ne faisant pas partie de notre métier ou bien cela nous fait peur.

Parfois nous nous demandons « comment je vais me vendre ? », vendre mes compétences, à qui, comment faire, quel prix ou encore par où commencer ? Toutes ces questions se bousculent dans nos têtes.

Vendre implique forcément la notion de valeur. Cela renvoie à la valeur que je me donne, quelle valeur je donne aussi à mon travail. C’est également prendre le risque d’oser.

Pour illustrer le propos, l’IFOD organise un webinar « La Peur de Vendre ».

Il sera animé par Nathalie Serpossian et Carine Delavenne le jeudi 1er juin à 11h30.
Pour vous inscrire cliquez ICI

By | 2017-05-16T09:59:02+00:00 mai 15th, 2017|coaching, Commercial|